Idées et Inspirations

Les 3 meilleurs outils de pochoir

Les 3 meilleurs outils de pochoir

Quel outil facilitera notre travail? C’est la question la plus souvent posée au moment de commencer la décoration intérieure. Si vous décidez de réaliser des décorations de vos propres mains à l’aide de pochoirs à peinture, le choix de pinceaux ou de rouleaux appropriés est crucial pour obtenir un résultat efficace. Dans ce post, nous allons vous montrer quel outil sera approprié pour peindre nos motifs et obtenir l’effet final souhaité.

#1: Pinceau éponge

Le meilleur outil, tant pour les débutants que pour les décorateurs plus avancés. Brosses-éponge sont idéales pour les travaux détaillés, notamment pour peindre les petits détails des motifs. Finalement, c’est dans le raffinement du motif que réside le plus grand secret d’un résultat final parfait! Grâce au taping (nous reviendrons sur cette méthode plus tard dans ce billet), vous pouvez peindre avec précision n’importe quelle surface sans traces de pinceau visibles et souvent indésirables. Les éponges sont également économiques en ce qui concerne l’utilisation de la peinture et elles couvrent le motif avec la couleur de manière cohérente. De plus, si vous êtes adepte de différentes techniques de fabrication d’ornements, ces petits outils seront parfaits pour le découpage ou le scrapbooking. Grâce à eux, vous obtiendrez un effet intéressant de vieillissement des meubles ou de nuance et de combinaison des couleurs. La facilité de nettoyage est un autre avantage. Une fois le travail terminé, il suffit de laver les pinceaux à l’eau tiède et ils seront prêts pour la prochaine utilisation.

#2: Brosser avec des poils naturels

Brosses en poils naturels sont à la hauteur des exigences de la peinture à l’huile, même épaisse. Ils feront donc leurs preuves non seulement dans la décoration, mais aussi dans les travaux de peinture exigeants. De plus, lorsque vous peignez, vous pouvez remarquer qu’ils laissent des traces naturelles de coups de pinceau, ce qui donne aux motifs un caractère artistique. Grâce à leur durabilité, ils ne s’abîment pas et peuvent conserver de beaux poils pendant des années. Cependant, ils nécessitent une courte préparation préalable – ils doivent être mouillés avant chaque peinture, afin qu’ils absorbent moins de peinture. Il existe également une solution pour les poils secs et collants – ils peuvent être nettoyés avec différents moyens, notamment le vinaigre, l’alcool à brûler et la térébenthine.

Comment choisir la brosse appropriée?

Une bonne brosse doit avoir des poils de longueurs différentes – les poils individuels peuvent différer les uns des autres, mais de 1 mm au maximum. Cette disposition permettra à la peinture de mieux s’étaler sur les surfaces irrégulières. En outre, vous devez vérifier qu’aucun poil ne tombe de la brosse. En brossant les poils, vous pouvez voir à quel point ils sont collés ensemble de manière fiable.

#3: Rouleaux éponge

La meilleure solution pour couvrir une plus grande surface. Tout comme le pinceau éponge, le rouleau est très absorbant, grâce auquel il étale la peinture de façon régulière et sans éclaboussures inutiles sur la surface peinte, minimisant ainsi la formation de traces. Les rouleaux sont également faciles à nettoyer – il suffit de les laver à l’eau tiède et au savon, et après séchage, ils seront prêts pour le prochain travail. Malheureusement, cet outil n’est idéal que pour les surfaces parfaitement lisses, comme les murs. Tout élément brut devra être affiné avec d’autres outils, destinés à la finition des détails. Néanmoins, si vous devez couvrir un grand motif le plus rapidement possible, comme par exemple «Grand Cercle – Gros Point» le rouleau sera le choix ultime!

Il vaut la peine d’essayer tous les outils afin de trouver la bonne méthode de travail. Nous vous invitons à consulter notre offre d’accessoires de peinture qui vous faciliteront certainement la tâche. Nous espérons que ce post vous aidera à choisir les outils appropriés!